Différences entre un cours dans la classe traditionnelle et celui dans les centres d’auto-apprentissage du français en Turquie et en France

Author:

Number of pages: 113-126
Year-Number: 2019-7.4

Abstract

Les centres d’auto-apprentissage du français sont les lieux complémentaires aux autres lieux d’apprentissage. Ces centres sont les endroits qui mettent en place les ressources numériques, humaines ainsi que écrites. L’objectif de ce travail est de clarifier les différences entre un cours dans une classe traditionnelle et celui dans les centres d’auto-apprentissage du français en Turquie et en France aux yeux des étudiants. En ce qui concerne ces différences, les points convergents relevés lors de l’entretien auprès des étudiants sont la liberté donnée aux étudiants et l’accès à une grande variété de ressources. Concernant la liberté, ils peuvent travailler à leur rythme, cela veut dire qu’ils prennent le temps nécessaire pour réaliser un exercice, ce qui n’est pas le cas dans une classe traditionnelle. Ils peuvent aussi choisir l’exercice par rapport à leurs besoins. Ces centres leur permettent de prendre conscience qu'il faut travailler les quatre compétences ainsi qu'il faut reviser les points non acquis ou mal acquis, qui diffèrent d'un étudiant à un autre. Le modèle de recherche retenu est l’étude de cas. Nous menons l’entretien semi-directif avec 82 étudiants dans les deux pays. Nous focalisons notre travail sur l’autonomie des apprenants pour la formation en français qui devrait être généralisée à toutes les universités et les écoles pour l’enseignement des langues en Turquie.

Keywords

Abstract

The centers of self-learning French are complementary places to other places of learning. These centers are the places that offer digital, human as well as written resources. The purpose of this work is to clarify the differences of a course between in a traditional class and the centers of self-learning French in Turkey and in France according to the students. Concerning these differences, the converging points determined during the interview with students are the freedom given to students and access to a wide variety of resources. Regarding freedom, they can study at their own pace, which means that they take the necessary time to make an exercise which is not the case in a class. They can also choose the exercise in relation to their needs. These centers enable them to realize that the four skills must be studied and the points not or badly learned which differentiate from one student to another shall be revised. The research model selected is the case study. Semi-structured interviews are conducted with 82 students in both countries. We focus our work on learner autonomy for French language learning which should be generalized to all universities and schools for language teaching in Turkey.

Keywords